Entendu hier, sur le siège juste derrière moi, de la part d'un jeune vendeur de photocopieuse (je qualifie de vendeur de photocopieuse la plupart des "jeunes-vieux-beaux", très imbus d'eux-mêmes, en costard gris ou noir, portable vissé à l'oreille et parlant très, très fort...) qui ne trouvait pas la prise pour brancher son portable (ben c'est normal, coco, y'a que les prem's qui y ont droit et les Lacroix - les nouveaux TGV disaïnés par mon couturier préféré) :

" On se croirait dans un train communiste.... enfin, dans un train russe, quoi..."

Faut croire que le monsieur à grosse barbe assis à ses côtés devait avoir faucille et marteau sur le plastron !